Portrait - Wessira

Wessira

Les parents de Wessira Bakpena sont forcés d’immigrer au Ghana à cause d’un manque de terres arables. Elle nait là-bas en 1968, dans une famille de 9 enfants. Scolarisée jusqu’au CM2, elle quitte l’école à 17 ans pour rentrer au Togo et se marier. Elle revient à Baga en 1999.

Mariée 2 fois, elle arrive aujourd’hui à subvenir aux besoins de ses 7 enfants  grâce aux techniques qu’elle s’est appropriées au Cidap, en collaboration avec d’autres femmes. Elle quitte la fédération des Bakoté en 2008 sur les conseils de Séda, pour se consacrer à l’éducation de ses jeunes enfants. “Même si aujourd’hui je ne suis plus dans le mouvement, je suis toujours une Bakoté : ma vie est changée et je bénéficie toujours du savoir que j’ai acquis dans le mouvement”.

Un conte riche et jubilatoire sur une Afrique qu’on voit rarement en film ou dans les medias dominants

- GreenMuze Magazine